manifestationLes conducteurs des motos taxis ne découlèrent pas ! Depuis la matinée de ce lundi 22 août 2016, les jeunes qui gagnent leur vie dans la conduite des motos taxis manifestent dans la zone de Carrière-Hamdallaye pour s’opposer à la décision du gouverneur de la ville de Conakry d’interdire leur activité dans la capitale guinéenne, a appris Guineematin. 

Après avoir perturbé un moment la circulation sur l’axe Hamdallaye-Bambéto, les manifestations viennent de reprendre (16 heures 12) au niveau de Concasseur-Marché. « Les manifestants sont venus occuper le goudron. Il y a surtout des jeunes et des gamins », a dit une consœur qui a joint Guineematin.com au téléphone.

Concernant les motivations de ce mouvement d’humeur, les conducteurs des motos taxis disent vouloir s’opposer à la décision du gouverneur de la ville de Conakry, le Général Mathurin Bangoura, visant à interdire leur activité dans la capitale guinéenne.

Par manque d’emploi en Guinée, plusieurs jeunes diplômes ou non pratiquent actuellement cette activité à Conakry dans la plus part des villes de l’intérieur du pays. Et, à cause du manque des routes, les motos taxis facilitent les déplacements de milliers de personnes par jour.

Un reporter de Guineematin.com est actuellement en route de Concasseur-Marché pour mieux vous informer.

A suivre !

Facebook Comments