Professeur Moustapha Koutoubou Sano, ministre de la Coopération internationaleLe ministre guinéen de la Coopération Internationale enchaîne les succès comme des perles. Déjà, le 25 novembre dernier, Dr Koutoub Sano faisait un grand oral devant les élus du peuple à l’Assemblée Nationale. Parlementaires de l’opposition et de la mouvance présidentielle ont, à grand renfort d’acclamations, unanimement, salué les résultats engrangés et incontestables du département dirigé avec maestria par Dr Koutoub Moustapha Sano.

Et 24 heures après, il accroche un nouvel exploit à son tableau de chasse. Parti de Conakry pour Istanbul, en Turquie, dès après son brillant passage à l’Hémicycle guinéen, le ministre de la Coopération Internationale a débloqué ce jeudi 27 novembre un financement de l’ordre de 16 millions de dollars américains. C’est le montant de l’accord signé cet après midi à Istanbul entre Dr Koutoub Sano et Dr Ahmad Ali, Président de la Banque Islamique de Développement (BID). Ce financement accordé est la première partie d’une requête globale de 32 millions de dollars américains adressée à cette institution bancaire très engagée auprès du gouvernement et du peuple guinéens. Destination de ce financement: la construction de trois bâtiments, c’est-à-dire trois tours respectivement de 17, 18 et 19 étages au compte du WAQF BID Guinée. Des édifices qui seront situés en face des célèbres immeubles WAQF jouxtant la Cité

Chemins de fer. Faut-il préciser que l’argent issu du loyer de ces édifices va servir à financer de nombreux projets, notamment au bénéfice de l’école et de la santé guinéenne.

Le ministre guinéen de la Coopération Internationale assure que cette partie de la manne financière de 32 millions de dollars permettra de lancer la construction de la phase 1 de cet énorme chantier jamais réalisé en Guinée.  Un projet qui, à n’en pas douter, constitue une importante mine d’emplois (plus de 3000 emplois), et partant, créateur de richesses pour la nation guinéenne.

Dr Koutoub Sano estime qu’il y a bon espoir de voir signer, sous peu un deuxième accord devant aboutir à la mise à disposition des 16 millions de dollars restants. Certes, cet important financement permettra donc de faire pousser dans la Presqu’Île de Kaloum un ensemble de trois tours. Et ces immeubles qui, dans quelques années, vont tutoyer le ciel de Conakry, pourront accueillir les sièges et bureaux de n’importe quelle entreprise appelée à s’installer en Guinée.

Et comme si ce n’était qu’une semaine de bonnes nouvelles pour la Guinée, à travers le chef du département guinéen de la Coopération Internationale, Dr Koutoub Sano s’est vu sélectionner par la BID et l’OCI qui lui ont fait le redoutable honneur de prononcer le discours inaugural à l’attention des 57 délégués de la Conférence du Comité économique et commercial de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI). Le discours inaugural de cette grande assemblée sera donc articulé demain vendredi le 28 novembre par le ministre de la Coopération Internationale, qui y parlera des impacts socio-économiques de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola sur les Etats membres de l’OCI. Un discours qui sera assorti d’un plaidoyer en faveur d’une mobilisation accrue de la communauté internationale au chevet de la Guinée.

C’est dire que le ministre guinéen de la Coopération Internationale continue d’œuvrer inlassablement, aux côtés du Président de la République, pour faire en sorte que la Guinée soit au rendez-vous de l’émergence.

Talibé Barry

Commentaires