Le bureau de l’Union du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) de l’Université Hafia qui avait démissionné collectivement la semaine dernière a été réinstallé dans ses fonctions hier, lundi 2 avril 2018, sous la supervision du bureau préfectoral de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Ayant eu la ferme conviction que partisans et adversaires du syndicaliste Aboubacar Soumah à l’Université Hafia n’avaient rien à gagner dans la division, le bureau préfectoral du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) à Labé s’est fortement déployé sur le terrain pour ramener les parties en conflit à des meilleurs sentiments.

Cette équipe de médiateurs entre les enseignants et chercheurs qui avaient pourtant reçu les documents administratifs et le procès-verbal de la structure syndicale de l’Université Hafia a commencé par dénoncer un vice de forme dans la démission collective enregistrée.

Selon le secrétaire général du bureau préfectoral du SLECG, Ibrahima Niama Baldé qui a mené les négociations, en aucun cas l’ancien bureau ne devait démissionner sous l’effet de la colère : « l’équipe de Mouctar Baldé est en début de mandat. Elle a été juste installé il y a à peine 4 à 6 mois pour un mandat de 4 ans » a-t-il expliqué.

Il a été donc retenu que les documents administratifs et le procès-verbal soient restitué à l’équipe de Mouctar Baldé y compris les partisans du syndicaliste Aboubacar Soumah dont (Fodé Camara, secrétaire administratif) qui accepte de rester en place jusqu’en fin de mandat.

Avec cette réconciliation syndicale à Labé, une étape importante vient d’être franchie dans le processus de reconnaissance de la légitimité du syndicaliste Aboubacar Soumah comme nouveau secrétaire général du bureau exécutif national du SLECG.

La seconde étape cruciale qui reste à surmonter est celle portant sur la représentativité des deux autres entités de l’éducation à savoir l’enseignement supérieur et la formation professionnelle.

Cette question devrait être négociée avec Aboubacar Soumah et son équipe après la rencontre de création de la coordination des syndicats des travailleurs des universités guinéennes qui doit se tenir à partir de ce mardi, 3 avril 2018, dans ville carrefour de Mamou.

Après la réinstallation officielle de son équipe, le secrétaire général de l’Union du SLECG de l’Université Hafia, Mamadou Mouctar Baldé a lancé un appel à l’unité et à la solidarité de tous les travailleurs de son institution.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin