Plusieurs jeunes du quartier Kobaya dans la commune de Ratoma sont descendus à nouveau dans la rue ce vendredi, 20 avril 2018. Ils ont érigé des barricades et brûlé des pneus dans la rue pour protester contre les délestages électriques. La circulation est complètement coupée dans la zone, ont constaté deux reporters de Guineematin.com qui sont sur place.

Après deux jours de protestation dans la rue, les jeunes de Kobaya ont pris d’assaut une nouvelle fois la rue ce vendredi matin pour dénoncer le manque de courant électrique dans leur quartier. Ils sont sortis à 7 heures du matin pour barricader la route et brûler des pneus sur la chaussée. La circulation a été complètement coupée sur l’axe Sonfonia-Lambanyi et sur la transversale reliant Kobaya au rond-point de la T5. Les véhicules qui ont tenté de forcer le passage se sont heurtés à la colère des manifestants et ont dû rebrousser chemin.

Des agents de la gendarmerie qui étaient de passage, ont traversé la zone dans la précipitation, laissant les jeunes régner en maîtres sur les lieux.

Nous y reviendrons !

Ramatoulaye et Saidou Hady Diallo sont à Kobaya pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin