imageVers la fin de la contestation perpétuelle contre l’obscurité à Hamdallaye ? Le reporter de Guineematin.com vient d’apercevoir une pick up de la gendarmerie et des agents d’Electricité de Guinée (EDG) s’avancer vers les lieux de manifestation

« Ils sont actuellement au niveau du siège du RPG. Apparemment, ils négocient avec les jeunes qui contrôle l’axe pour venir fixer le transformateur », annonce le correspondant de Guineematin.com basé actuellement à Hamdallaye.

Hier, lundi 18 août 2014, les manifestants contre l’obscurité avaient reçu la ferme promesse des autorités locales qu’un transformateur leur sera donné. Ils ont suspendu leur manifestation. Mais, comme toujours, la promesse n’a pas été tenue.

Ce mardi 19 août, les habitants ont de nouveau occupé la route et empêché toute circulation dans la zone. Une fourgonnette de la police venue imposer l’ordre a été chassé avec des « essaim » de manifestants munis de pierres et des gourdins et décident d’obtenir ce qu’ils demandent.

Finalement, les autorités ont dû concéder à négocier avec ces manifestants en accédant à leur exigence.

Très souvent, en République de Guinée, les manifestations de rue règlent les problèmes qu’on dit souvent insolubles au départ…

Commentaires