Les deux gendarmes pris en otage à HamdallayeComme annoncé dans nos précédentes publications, une manifestation a momentanément perturbé la circulation dans la matinée de ce lundi 11 août 2014 du côté de Hamdallaye. Malgré la pluie, des jeunes réclamant la fourniture du courant électrique ont barricadé les deux voies en début de la matinée.

Malheureusement, après la manifestation, comme c’est souvent le cas, des citoyens de Hamdallaye ont été interpellés et conduits à l’escadron de la gendarmerie le plus proche. Se plaignant de vol (argent, téléphones portables, etc.) dans la famille et montrant au reporter de Guineematin.com les objets ‘’oubliés’’ sur les lieux par les ‘’gendarmes-voleurs’’, comme ils les taxaient, les habitants de ce carré de Hamdallaye ont ‘’bénéficié’’ de la visite de deux autres gendarmes qui seraient juste venus aux nouvelles. Très remontés, les jeunes voulaient s’en prendre aux deux gendarmes qui venaient d’arriver, mais ces derniers bénéficieront de la protection d’un des habitants qui les « enfermera » dans une des chambres de la maison.

Au moment où notre reporter quittait les lieux, les jeunes révoltés de ‘’l’injustice et des vols’’ des gendarmes’’ s’affrontaient par intermittence avec ces agents des forces de l’ordre : gaz lacrymogène contre jets de pierres.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la vidéo des témoignages (en soussou et en français) de ces habitants de hamdallaye, y compris la ‘’prise d’otage’’ de ces deux gendarmes :

 

 

Commentaires