Les sunnites de LabéPendant que ses services réprimaient la manifestation organisée ce jeudi 23 octobre par le collectif des jeunes adversaires de Samba Camara, le gouverneur de région, Sadou Keita, était en négociation dans son bureau avec une délégation de la coordination de la communauté sunnite de  Labé, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com qui a suivi l’entretien.

N’ayant pas obtenu une réaction satisfaisante suite à la correspondance qu’ils ont adressée aux autorités locales, les responsables de la communauté sunnite de Labé avaient décidé de profiter de ce vendredi 24 octobre pour faire ouvrir de gré ou de force leur mosquée située dans le quartier Tata 1 dans la commune urbaine.

Alerté par la ligue islamique régionale qui est catégoriquement opposée à cette initiative, le gouverneur de Labé a invité à son bureau les représentants de cette confrérie minoritaire dans la cité pour limiter les dégâts. L’entretien a permis de désamorcer cette autre bombe car les sunnites ont finalement accepté de surseoir à leur projet qui constitue une menace contre la paix et la stabilité sociale en vue de donner une chance à la négociation sous les auspices du gouverneur Sadou Keita. Négociation qui devrait débuter la semaine prochaine.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments