En marge d’une déclaration rendue public hier mercredi 1er octobre 2014 par le GOHA à son siège à Cosa, les femmes d’affaires guinéennes se disent très inquiètes de l’attitude de l’ambassade de la Chine en Guinée, a assisté guineematin.com

S’exprimant en langue nationale, Malinké, Soussou et Poular, au nom des centaines d’autres opérateurs économiques guinéens, ces femmes jugent l’attitude des autorités de l’ambassade de Chine en Guinée d’incompréhensible.

En langue nationale Malinké, madame Kadéba Tounkara a demandé aux autorités guinéennes de leur venir en aide : « On a des difficultés pour obtenir nos visas actuellement. Il y a certains parmi nous qui ont fait des mois à la recherche de visas pour aller acheter leurs marchandises. Jusqu’à présent, ils sont là. C’est pourquoi nous demandons l’appui de notre gouvernement pour nous faciliter la tâche. Nous payons toutes les taxes qu’on nous demande de payer… Il faut qu’on nous vienne au secours », a-t-elle expliqué.

Quant à madame Mariame Bah, elle a dénoncé l’importation des marchandises en Guinée par leur fournisseurs chinois : « Nous sommes actuellement très inquiètes de la situation que nous vivons. Chaque fois que nous partons pour chercher de visas à l’ambassade de Chine, ils nous disent de faire des tests médicaux que nous effectuons tous les jours, mais on ne nous donne pas de visas. Personnellement, j’ai fais plus de trois mois dans les démarches. Il faut que le gouvernement nous appuis dans ce sens puisque si à cause d’Ebola, tous les jours les gens font des va et vient entre la Guinée et la Chine. Tous les jours ils sont plus de 50 chinois à venir débarquer leurs marchandises à Conakry pour vendre même en détails, alors que nous partons acheter chez eux en gros, nous payons les taxes, les hôtels et tout ce qu’il faut. Soit, on nous donne les visas, soit on leur interdit d’envoyer leurs marchandises en Guinée », a-t-elle dit.

Pour sa part, le Président du GOHA, Cherif Mohamed Abdallah, a vivement félicité l’ambassade des Etats Unis en Guinée pour son soutien aux opérateurs économiques du pays : « Nous saluons et remercions beaucoup l’ambassade des Etats Unis en Guinée qui soutien notre pays dans ces moments critiques. C’est dans les moments difficiles qu’on reconnait les bons amis », conclu-t-il.

Mamadou Alpha Baldé

 

Commentaires