GOHA photoDans une déclaration rendue public ce mercredi 1er octobre 2014, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires a dénoncé le favoritisme constaté dans la délivrance des visas auprès de l’ambassade de la Chine en Guinée, a assisté guineematin.com  

Déclaration

Depuis un certain temps, le GOHA a reçu une délégation des Opérateurs  économiques venus lui exprimer leurs préoccupations face aux tracasseries qu’ils rencontrent pour l’obtention de visa auprès de l’Ambassade  de Chine dans notre pays.

La délégation a noté que même si  toutes les conditions exigées par l’Ambassade sont remplies, la délivrance de visa  se fait avec beaucoup de favoritisme.

Par ailleurs, les femmes commerçantes ont émis certains griefs contre les Commerçants Chinois installés en Guinée.

En effet, ces Commerçants vendeurs en gros pour la plupart vendent également en détail, de fois à un prix inférieur au prix d’achat proposé à ces femmes lors de leurs séjour en Chine. Toute chose considérée comme une pratique anti- Concurrentielle par la loi Guinéenne.

A cet effet, les femmes Commerçantes ont rédigé une pétition qui est encours de signature.

Le GOHA, soucieux de l’environnement des affaires en République de Guinée  dénonce toutes ces pratiques qui, non seulement sont préjudiciables aux relations de fraternité qui doivent exister entre Opérateurs économiques Guinéens et Chinois, mais également nuisibles à la rentabilité des activités des Opérateurs économiques  Guinéens.

C’est pourquoi, le GOHA interpelle les autorités diplomatiques Chinoises en Guinée afin que la délivrance de visa ne soit plus un chemin de croix pour les Guinéens désirant séjourner en Chine pour raison d’affaires.

Le GOHA souhaite l’intervention des autorités Guinéens pour que cessent les pratiques anticoncurrentielles  contre les commerçants Guinéens.

Enfin, le GOHA invite les Opérateurs économiques Guinéens à la vigilance, afin que vivent les affaires en Guinée.

Conakry le 1er Octobre 2014

                                                                                                                      Le Président du GOHA

                                                                                                                       Chérif Mohamed Abdallah

 

Commentaires