Après Mariama Bangoura, la jeune fille de onze ans, N’Fa Moussa Soumah, le jeune garçon de 24 ans et madame Celestine Loua, qui ont été les trois premiers à être retrouvés ce jeudi, 05 juillet 2018, Imriaou Bah, 28 ans, est la quatrième victime de la collision entre les deux pirogues qui s’est produite hier à Kassonya, dans la préfecture de Coyah.

Selon le reporter de Guineematin.com qui est sur place depuis la soirée d’hier, le corps de feu Imriaou Bah a été retrouvé peu avant 18 heures, cet après-midi.

Mohammad Bah, imam à Kassonya

A en croire, monsieur Mohammad Bah, imam à Kassonya et frère aîné de la victime, Imriaou a quitté Kassonya hier aux alentours de midi trente minutes pour se rendre au kilomètres 36 avec la promesse qu’il reviendra une heure plus tard. Après un peu plus de deux heures, il s’est engagé à rejoindre son domicile aux environs de 14 heures 30. Malheureusement, à son arrivée au niveau du pont qui s’est récemment affaissé par manque d’entretien, il a pris place- comme les 21 autres passagers- à bord de la barque motorisée, sans évidemment imaginer qu’il faisait ainsi son dernier voyage ici-bas…

Originaire de la sous-préfecture de Linsan, préfecture de Kindia, Imriaou Bah était marié et père de trois enfants (un garçon et deux filles). On apprend d’ailleurs que sa femme s’est rendue récemment à Linsan où se trouvent encore leurs parents.

Enfin, selon monsieur Mohamed Lamine Bangoura, président de District de Kassonya, les recherches sont pour le moment suspendues. Mais, elles seront poursuivies afin de retrouver la cinquième personne qui est portée disparue, évidemment avec peu d’espoir de la retrouver vivante, plus de 24 heures après le naufrage… Tout ceci parce que ce pont en bois qui se trouve aux portes de Conakry n’a pas été réparé et a donc été laissé s’affaisser sous le poids de l’âge par les autorités qui ont la charge de ce domaine, malgré les multiples appels à l’aide des citoyens de cette zone.

A suivre !

De Kassonya (Coyah), Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin