soutien aux victimes de Rogbané, TPI DixinnHier, mardi 23 décembre 2014, la deuxième journée du procès sur le drame de Rogbané a été très animée avec le passage de l’ancien chef du quartier Taouyah où le drame s’est produit ce 29 juillet 2014, lendemain de la fête du Ramadan.

Le débat avec monsieur Lévis a permis aux avocats de la défense de solliciter la comparution d’autres personnalités : l’ancien gouverneur de Conakry, Sékou Resco Camara, le haut commandant de la gendarmerie nationale, le général Ibrahima Baldé, les ministres des Sports, Domani Doré, et du Tourisme, Moussa Condé Tata Vieux.

Par ailleurs, les avocats défenseurs ont demandé une liberté provisoire pour leurs clients détenus au lendemain de ce drame où 34 jeunes ont péri. Demande qui a été critiquée par le procureur et les avocats de la partie civile ; et, pour le moment, refusé par le président du tribunal, Mangadouba Sow.

Le résumé et la lecture de cette deuxième journée d’audience avec deux avocats : vidéos

Me Béavogui, avocat de la défense, au procès sur le drame de Rogbané (2ème jour)

Me Baldé au 2ème jour du procès sur le drame de Rogbané

Me Baldé sur le refus de la liberté provisoire des prévenus

Filmage réalisé à la Cour d’Appel de Conakry par Yacine Sylla et Abdoulaye Oumou pour Guineematin.com

Facebook Comments