Amadou Diouldé DialloLe Drame de Womey, on ne le rappellera jamais assez, a endeuillé plusieurs familles et touché toutes les couches de notre pays, notamment le monde des médias qui a perdu trois personnes (un journaliste de Liberté Zaly Fm et deux techniciens de la radio rurale). Très touchée par ce drame, l’Association de la presse sportive de Guinée a produit une déclaration pour condamne cette barbarie et demander une enquête sérieuse au gouvernement.

 

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’essentiel de cette déclaration signée du président de ladite association, le doyen Amadou Diouldé Diallo :

C’est avec une profonde indignation que l’Association nationale de presse sportive a appris l’assassinat de nos confrères dans le cadre d’une mission de sensibilisation à Womey, préfecture de N’zérékoré.

L’Association nationale de la presse sportive de Guinée s’incline pieusement sur la mémoire des victimes et invite le gouvernement à prendre toutes les dispositions pour mener les enquêtes qui vont aboutir à l’arrestation et à la punition des coupables à la hauteur de leur forfaiture.

L’Association nationale de la presse sportive de Guinée adresse ses condoléances les plus attristées à la presse nationale et internationale.

L’association de la presse sportive de Guinée invite encore une fois le gouvernement à assurer la sécurité de l’ensemble des citoyennes et des citoyens de la Guinée.

 

Commentaires