inhumation des victimes à N'zérékoré La Délégation de l’Union européenne, en accord avec les Chefs de missions diplomatiques des Etats membres résidents en République de Guinée (France, Espagne, Allemagne et Royaume Uni), adresse ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes membres de la mission de sensibilisation à l’épidémie d’Ebola, à Womey en Guinée forestière. Sa peine est d’autant plus vive que parmi les victimes figuraient des techniciens et journalistes travaillant pour des radios locales que la Délégation de l’UE appuie dans le cadre d’un projet de renforcement des médias en Guinée forestière.

Nul, aujourd’hui en Guinée, ne peut se sentir indifférent à la cruauté avec laquelle des représentants de l’Etat, des autorités religieuse et sanitaire et  des professionnels des médias ont péri, alors même qu’ils contribuaient aux efforts de lutte contre la terrible épidémie d’Ebola qui sévit dans le pays.

La Délégation de l’UE et les Ambassades de France, d’Espagne, d’Allemagne et du Royaume-Uni rejettent toute forme de violence et appellent à la cohésion nationale en cette période d’épreuves pour les Guinéens. Elles réaffirment la nécessité de développer des campagnes de sensibilisation partout en Guinée. La Délégation de l’Union européenne assure le peuple de Guinée de l’engagement de l’Union européenne dans les efforts conjoints de lutte contre Ebola menés par le Gouvernement de Guinée, les Etats membres de l’Union européenne et la communauté internationale.

Conakry, le 24 septembre 2014

La Délégation de l’Union européenne 

Commentaires