Un malade d'Ebola Cinq personnes ressortissantes de Labé et membres d’une même famille sont décédées à Conakry par suite d’Ebola, a appris Guineematin.com

C’est un enfant de 6 ans qui aurait introduit la maladie dans cette famille à la cimenterie dans la zone spéciale de Conakry.
Apparemment, cette première victime de la famille n’a pas été déclarée aux services sanitaires par les parents.
Quelques jours après, c’est le père de famille qui est décédé, le mercredi 27 août, dans la soirée. Le lendemain, jeudi 28 août, la famille a enregistré trois autres décès.
Triste nouvelle qui, depuis ce vendredi matin, plonge Labé dans la consternation et la psychose générale. Les citoyens de Labé sont partagés entre la peine d’avoir perdu des proches dans ces circonstances et la peur de contracter la nouvelle maladie. Peur doublée d’une interrogation. Celle de savoir si par malchance on n’est pas entré en contact ces derniers temps avec un membre de cette famille à Labé.
En attendant de le savoir, les autorités sanitaires de la région ont retrouvé les proches parents des victimes dans le but de savoir s’il n’y a pas eu un contact venu de Conakry.

Diallo Idrissa pour Guineematin.com

Facebook Comments