Depuis le lundi 13 octobre dernier, 34 personnes sont placées sous contrôle médical pour une période d’incubation de 21 jours dans la préfecture de Boké, a appris Guineematin.com d’un citoyen de la localité.

Un enseignant en service à Bintoumodiyah s’est rendu à Madina Oula pour assister à une cérémonie familiale. A son retour, il est tombé malade. Ne réagissant pas aux produits contre le paludisme, il a tout de suite été transporté au centre d’isolement de Boké qui, à son tour, l’a transféré à Donka où il a été testé positif au virus Ebola.

Alertés, les services compétents ont immédiatement placé 34 personnes (dont 27 contacts et 7 membres de sa famille) sous contrôle médical pour une période d’incubation de 21 jours à compter du lundi 13 octobre dernier.

Mais, pour le moment, aucune information n’a filtré sur ses parents laissés au village et les personnes qui se sont frottés à lui lors de la cérémonie à Madina Oula.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments