Ebola en Guinée, contrôle, défaillance, aéroport, frontière, Comme l’a annoncé une précédente dépêche, la maladie à virus Ebola préoccupe actuellement les habitants, ressortissants et les autorités de Siguiri en général et de la sous-préfecture de Doko en particulier, qui a enregistré aujourd’hui 4 morts et 4 malades évacués au centre de traitement d’Ebola à Siguiri centre.

Selon les témoignages confiés à Guineematin.com, la source de la contamination dans la mine « infectée » de Doko serait venue de la Sierra Léone. « C’est un Sierra Léonais venu à la quête d’or dans les exploitations artisanale qui est décédé à Doko », a dit un habitant de Siguiri joint au téléphone ce mardi 28 octobre.

Par ailleurs, des milliers de Burkinabès ont « envahi » les mines de Siguiri où ils sont, de loin, plus nombreux que les autochtones, a-t-on fait remarquer à Guineematin.com ; parlant de risque de propagation de la maladie à virus Ebola dans d’autres pays de la sous région, si des mesures idoines ne sont pas prises pour maîtriser au plus vite la propagation.

Moussa Tatakourou Diawara pour Guineematin.com

 

Facebook Comments