Ebola en Guinée, contrôle, défaillance, aéroport, frontière, Comme l’a annoncé une précédente dépêche, la maladie à virus Ebola préoccupe actuellement les habitants, ressortissants et les autorités de Siguiri en général et de la sous-préfecture de Doko en particulier, qui a enregistré aujourd’hui 4 morts et 4 malades évacués au centre de traitement d’Ebola à Siguiri centre.

Selon les témoignages confiés à Guineematin.com, la source de la contamination dans la mine « infectée » de Doko serait venue de la Sierra Léone. « C’est un Sierra Léonais venu à la quête d’or dans les exploitations artisanale qui est décédé à Doko », a dit un habitant de Siguiri joint au téléphone ce mardi 28 octobre.

Par ailleurs, des milliers de Burkinabès ont « envahi » les mines de Siguiri où ils sont, de loin, plus nombreux que les autochtones, a-t-on fait remarquer à Guineematin.com ; parlant de risque de propagation de la maladie à virus Ebola dans d’autres pays de la sous région, si des mesures idoines ne sont pas prises pour maîtriser au plus vite la propagation.

Moussa Tatakourou Diawara pour Guineematin.com

 

Commentaires