Depuis l’apparition de la fièvre hémorragique à virus Ebola dans la préfecture de Pita, située dans la région administrative de Mamou, en moyenne Guinée, les populations vivent dans une inquiétude, a appris Guineematin.com de certains habitants de la ville de Pita.

Ce jeudi 14 août 2014, par mesure de précaution, les autorités de cette localité ont décidé de fermer tous les magasins et boutiques y compris les marchés hebdomadaires.

Selon un habitant de Pita, joint au téléphone par guineematin.com, toutes les activités sont paralysées depuis l’apparition de cette fièvre hémorragique à virus Ebola. « Nous sommes très inquiets à cause de cette situation », a dit un habitant de Pita.

« On a même peur de rendre visite à son voisin. Il y a certaines personnes qui se trouvent à la gare routière de Pita centre, là où j’habite mais jusqu’à présent ils n’ont pas trouvé de taxi. Il n’y a rien actuellement », poursuit notre interlocuteur.
Assy Diallo

Facebook Comments