Croix rouge, téliméléC’est une très mauvaise nouvelle qui a été annoncée ce lundi à la communauté de Télimélé ! Un décès d’un tout autre contact d’Ebola a été enregistré cette nuit à Koûri-koûri, dans la sous préfecture de Sinta, à Ley-Loûbha, Télimélé. 

Contrairement aux cas dont on parlait jusque-là et qui proviennent de CBA, Kountia, ce décès concerne un contact venu de Sonfonia. Selon les informations confiées à Guineematin.com par une source proche de la victime, c’est un contact d’Ebola venu de Forécariah qui est décédé à Sonfonia le mercredi 3 décembre 2014.

Venue sur les lieux du décès, la croix rouge aurait procédé à l’enterrement sécurisé et demandé à la famille de se plier au protocole d’Ebola, notamment au contrôle de la température et à la réduction de la mobilité.

Seulement, une semaine après le décès, le grand frère du défunt a conduit la veuve et les deux enfants de son jeune frère à Cambanyah, dans la sous-préfecture de Sinta, préfecture de Télimélé. Malheureusement, ne croyant pas du tout à  la maladie d’Ebola, le frère du défunt de Sonfonia a rendu l’âme cette nuit dans son village de Koûri-Koûri. Ce qui ne fera qu’augmenter les contacts parmi les proches de ce dernier…

Une équipe de la croix rouge de Télimélé devrait se rendre dans la journée sur les lieux pour effectuer des prélèvements sur le cadavre.

La coordination nationale de lutte contre Ebola semble négliger ces contaminations communautaires et n’a rien fait pour alerter les services sanitaires et la communauté de Télimélé sur le déplacement de ces autres contacts vers leur village. Et, les contacts « isolés » à CBA sont abandonnés à eux-mêmes, sans aucune aide de la coordination nationale de lutte contre Ebola, ni des partenaires de la Guinée comme le PAM, encore moins du gouvernement…

Nouhou Baldé

Commentaires