Ebola à Siguiri, près de la République du MaliC’est une nouvelle qui fait frémir au-delà de Siguiri. La sous préfecture de Doko, abritant des mines d’or et surtout limitrophe de la République sœur du Mali, est actuellement préoccupée par la maladie à virus Ebola dont les premières données sont très alarmantes : 4 morts et 4 autres cas identifiés et transférés au centre de traitement de Siguiri, selon les informations parvenues à Guineematin.com

A en croire nos informations, les autorités de la sous-préfecture de Doko (Préfecture de Siguiri) seraient très inquiètes. Egalement sensible à cette résurgence d’Ebola à Siguiri, le préfet, Cheick Diallo aurait ordonné au sous-préfet de Doko, Cheick Amara Simagan, de faire suspendre les exploitations dans les mines d’or, en attendant d’en savoir davantage, et surtout pour chercher à mieux maîtriser la chaîne de contamination à Ebola.

Au-delà de la préoccupation citoyenne que la propagation d’Ebola entraîne sur toutes les parties du territoire guinéen, la proximité de la sous préfecture de Doka d’avec notre voisin malien et surtout la mobilité des communautés habitants les deux pays font craindre un fort risque d’exportation du virus vers ce pays qui s’est toujours montré ouvert et solidaire à la Guinée, notamment en ces temps d’Ebola.

 Moussa Tatakourou Diawara

Commentaires