Ebola plaque informations à Conakry, Guinée sur le virus épidémiologique EbolaDans une déclaration lue par ce samedi 11 octobre à la maison de la presse par Dr. Benjamin, représentant du CDC  Atlanta, ‘’jusqu’à la date du 10 octobre 2014, la guinée a enregistré 1 405 cas dont 808 décès’’ Ces cas sont repartis comme suit :

Cas confirmés, 1 142 dont 628 décès.

Cas probables, 1 080 dont 1 080 décès.

Cas suspects 83.

Au  total, 346 personnes sont sorties guéries des centres de traitement.

Le nombre des cas hospitalisés dans les différents centres de traitements sont :

Guéckédou  77 cas hospitalisés dont 65 cas confirmés ; Macenta 46, Kérouané 8, Lola 8, N’zérékoré 2, et Conakry 1 dont 12 cas suspects.

Dans les centre de transit de Macenta, il y a 15 cas suspects hospitalisés et à Conakry 50 cas hospitalisés. Ce qui fait au total 246 cas dont 118 sont confirmés et 28 suspect dans les centres de traitements.

Pour ce qui est des actions en cours, la coordination envisage, entres autres, de  mettre en place 4 stations radios rurales communautaires à (Dalaba, Lélouma, Mandiana, et Yomou), fournir les 14 ambulances offert par l’Unicef dans les zones les plus touchés, poursuivre la sensibilisation de la population  par l’équipes technique appuyés par les membres du gouvernement.

Ainsi, le coordinateur national, Dr Sakoba Kéita, a fait savoir que la coordination compte dans un bref délai de construire 72 centres de traitements communautaires  et 42 centres au niveau des points d’entrés.

Il a aussi ajouté que la coordination a besoin de 800 motos pour servir d’ambulance dans les centres communautaires et 200 véhicules.

Quand au ministre de la communication Makanera Kaké, l’information est capitale  surtout quand il s’agit de la bonne information, adressée au bon moment et à des bonnes personnes dans la lutte contre Ebola.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments