imageCe vendredi 5 septembre 2014, le ministre de la Jeune et de l’Emploi jeune, Moustapha Naïté, a animé  une conférence à la maison de la presse de Coléah, sous le thème ‘’Stop à Ebola ! Dites non à la psychose, la jeunesse se mobilise’’.

Elle a pour  objectif de parler de la journée nationale de la jeunesse, qui sera célébrée le 25 septembre prochain par son département.

A l’entame de sa déclaration, le ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune, Moustapha Naïté, a tout d’abord rappelé le rôle de son département, qui est de mobiliser les jeunes autour des valeurs nationales de citoyenneté de patriotisme de paix, de travail et de solidarité. « J’ai pour rôle de former la jeunesse guinéenne au leadership en termes de citoyenneté, de responsabilité et de valeurs républicaines », a-t-il précisé.

Selon Moustapha Naïté, la situation de lutte contre le virus Ebola, se fait à travers la sensibilisation des populations  aux comportements  d’hygiène. Nous pensons qu’il urge de sensibiliser et de lutter contre l’isolement de la Guinée. Par ailleurs, il dira que la « célébration du 25 septembre 2014, Journée Nationale de la Jeunesse sous le signe de la lutte contre l’isolement de notre pays face à cette crise sanitaire serait avec un slogan ‘’Dites Non à  l’isolement de la Guinée».

Plus loin, le ministre de la Jeunesse, souligne qu’une campagne d’information et de sensibilisation vont démarrer dès la semaine prochaine. Ces informations seront avec des affiches et des spots audiovisuels dans toutes les langues de la Guinée, un réseau social est activé sur facebook ‘’DITES NON A L’ISOLEMENT DE LA GUINEE’’. Selon Moustapha Naïté, « cette campagne à travers les réseaux sociaux consiste à informer partout où vous êtes en Guinée et surtout dans la diaspora, affichez une photo, un message, un appel, un témoignage d’amis, de famille pour dire NON à la médiatisation qui crée la psychose, montrer que la  Guinée vit tout simplement malgré cette crise sanitaire », a t il précisé.

Avant de lancer un message aux médias guinéens de se lever contre les médias étrangers qui créent la psychose, en donnant des informations réels, sans nier l’existence de l’épidémie. Mais de lutter contre l’isolement de la Guinée dans cette lutte de virus Ebola.

F. Y acine Sylla

 

Commentaires