Ressortissants de Tougué, Elhadj Ousmane Sans LoiDans le cadre de la lutte contre l’épidémie d’Ebola, les ressortissants de Tougué ont tenu une rencontre, ce dimanche 21 décembre 2014, chez le doyen des ressortissants de la Préfecture, l’opérateur économique, Elhadj Ousmane Baldé, connu sous le sobriquet ‘’Sans loi’’, à Ratoma, où Guineematin.com a été invité.

La rencontre s’est déroulée en présence du député de Tougué, Dr Alpha Mamadou Baldé, du doyen des ressortissants, Elhadj Ousmane Baldé ‘’Sans loi’’, du premier vice- président de l’Association pour le Développement de Tougué, Elhadj Diouldé Diambéssé Baldé, Mamadou Oury Baldé du CNOSC, ainsi que de plusieurs autres invités.

Prenant la parole, le Premier vice- président de la l’Association pour le Développement de Tougué, Elhadj Diouldé Diambéssé Baldé, a présenté à l’assistance les contributions des ressortissants de Tougué résidents en Angola, en France et aux Etats Unis.

« Nos ressortissants résidents en France nous ont offert quinze millions de francs guinéens (15 000 000 GNF) ; ceux de l’Angola, trois mille cinq cent dollars US (3 500 USD) ; et, du côté de l’Amérique, les contributeurs ont offert un container de 40 pieds de consommables médicaux. Par ailleurs, « l’Association Foulbhé Italie » a offert une ambulance qui, après consensus et moult efforts d’un de nous, est revenue à notre Préfecture », a-t-il expliqué.

Tougué, ambulanceRevenant sur l’objectif de la rencontre, Elhadj Diouldé Diambéssé Baldé a souligné la nécessité de se mobiliser et de mobiliser des ressources pour faire une sensibilisation au niveau des populations de Tougué sur l’existence réelle de la maladie à virus Ebola et ses conséquences au sein de la population.

« Aujourd’hui, personne ne peut nier l’existence de cette maladie. C’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de mobiliser nos ressortissants et des ressources pour aller sensibiliser la population à la base afin de monter que la maladie existe. Nous devons nous féliciter parce que, depuis que ça a commencé, il n’y a eu aucun cas dans la préfecture, mais cela ne justifie pas que nous devons nous taire. Au contraire, nous devons nous mobiliser, mobiliser les ressources pour aller faire des sensibilisations auprès de nos parents résidents dans les différentes sous-préfectures», a-t-il ajouté.

Interrogé par Guineematin.com, le député uninominal de Tougué, Dr. Alpha Mamadou Baldé, s’est félicité de la rencontre et surtout du niveau de détermination de l’ensemble des ressortissants de sa préfecture à travers le monde dans le but de venir en aide aux populations de Tougué.

Pour lui, la rencontre vise non seulement la prévention d’Ebola, mais aussi venir en aide à l’ensemble des populations de sa préfecture qui ont été victimes cette année de nombreux cas d’inondations et d’incendies.

Quand à Mamadou Oury Baldé, du Conseil National de la Société Civile, également Président de l’Association pour la Paix et le Développent (APD), l’ambulance coûte trois mille cinq cent (3 500) euros. Il a donc remercié les donateurs et demandé bon usage aux autorités et à la population de Tougué. La rencontre s’est terminée par des prières et bénédictions pour tous les fils de Tougué, du Fouta et de tout le pays.

Mamadou Alpha Baldé

 

Commentaires