Des membres de Médecins sans frontières s'équipent avant de pénétrer dans le centre de traitement d'Ebola, mis en place dans les faubourgs de Monrovia (Liberia), jeudi 16 octobre 2014. (MOHAMMED ELSHAMY / ANADOLU AGENCY / AFP)

Des membres de Médecins sans frontières s’équipent avant de pénétrer dans le centre de traitement d’Ebola, mis en place dans les faubourgs de Monrovia (Liberia), jeudi 16 octobre 2014. (MOHAMMED ELSHAMY / ANADOLU AGENCY / AFP)

En cas de succès, des centaines de milliers de doses pourraient être disponibles et utilisées au premier semestre 2015, précise l’Organisation mondiale de la santé.

La directrice-générale adjointe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Dr Marie-Paule Kieny a annoncé, vendredi 24 octobre, que des vaccins contre le virus Ebola seront testés sur le continent africain, « si possible » en décembre.

En cas de succès, des centaines de milliers de doses pourraient être disponibles et utilisées au premier semestre 2015.

Deux vaccins sont actuellement testés aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Mali. D’autres tests devraient débuter prochainement, notamment en Suisse et en Allemagne. Le Dr Marie-Paule Kieny a indiqué que des recherches étaient aussi en cours pour cinq autres traitements, qui pourraient donner des résultats dans les premiers mois de 2015.

La fièvre hémorragique a déjà fait 4 500 morts sur 9 200 cas enregistrés dans sept pays (Liberia, Sierra Leone, Guinée, Nigeria, Sénégal, Espagne et Etats-Unis), selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Francetvinfo.fr

Facebook Comments