Dans moins de 72 heures, les élèves vont reprendre le chemin de l’école. Les préparatifs vont bon train dans les écoles de Conakry. Les encadreurs sont entrain de mettre tout en œuvre pour être prêts le 15 septembre. A l’école primaire publique de Tombo 2, dans la commune de Kaloum, « tout est à point pour un démarrage effectif des cours », même si le bâtiment est vieillissant, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Selon monsieur Mohamed Sy, directeur adjoint de l’école primaire de Tombo 2, les instructions du ministre de l’Enseignement pré-universitaire ont été respectés à la lettre.

« Nous avons tenu la première réunion avec la nouvelle directrice communale de l’éducation de Kaloum. Avec l’atelier de Kindia et les instructions de monsieur le ministre, la prérentrée a eu lieu le 07 septembre. L’administration scolaire était en place et nous avons fait la répartition des différents groupes pédagogiques au nombre de 22 pour cette année scolaire 2017/2018. Au total, on a 772 élèves dont 418 filles », a expliqué monsieur Sy.

Par ailleurs, parlant des effectifs par salles de classes et de la disponibilité des enseignants, le directeur adjoint de l’école primaire de Tombo 2 dira que les 30 instituteurs pourront faire face au 24 salles. Il ajoute que le nombre d’élèves par salles de classes tourne autour de 32.

Cependant, monsieur Sy déplore la physionomie que présente l’école primaire de Tombo 2, construite depuis 1987. « Seulement, nous déplorons l’état de vétusté de notre école. Depuis sa création, cette école n’a pas bénéficié d’une couche de peinture au vu et au su de tout le monde. Tombo, c’est la rentrée principale de Kaloum. Pour aller à Sékhoutouréyah, on dépasse cette école. Cela fait 30 ans que cette école forme des cadres et je pense que l’Etat et les personnes de bonne volonté doivent venir en aide à cette école », a sollicité le directeur adjoint de l’école primaire de Tombo 2.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Commentaires