Ce sont 25 personnes seulement qui ont « eu le droit » de se rendre à Kampala, en Ouganda dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football. Cette situation est consécutive aux mesures prises par les autorités Ougandaises pour éviter que la délégation guinéenne « n’importe » le virus Ebola à Kampala.

C’est ainsi que le sélectionneur guinéen, Michel Dussuyer, a été obligé de séparer de 2 de ses joueurs lors de l’escale parisienne de la délégation, en l’occurrence Kévin Constant Camara et Moussa Demi Kéita.
Il y a également la ministre des sports, Domani Doré et certains dirigeants de la Fédération guinéenne de football qui ne se rendront pas à Kampala. Seul le DAAf du ministère des finances a pu être du voyage.
Arrivé sur place, la délégation de 25 membres ne sera pas libre de ses mouvements, d’autant plus qu’elle ne sera autorisée à se déplacer qu’entre le stade et l’hôtel. Une situation peut confortable pour une équipe du Sily qui a envie de réaliser un exploit en déplacement, après sa victoire samedi 2-1 devant le Togo.
Il faut rappeler que le Sily National va affronter l’Ouganda le mercredi 10 septembre dans le cadre de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2015 qui aura lieu en janvier et février 2015 au Maroc.
C’est pour justement booster le moral de l’équipe guinéenne que la fédération guinéenne de football et le ministère des sports ont promis la coquette somme de 30..000 dollars us à chaque joueur du Sily National en cas de qualification pour la grande messe du football africain.
Alpha Mamadou Diallo

Commentaires