sily nationalLancée ce vendredi 5 septembre 2014, la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football, Maroc 2015, a vu la Guinée s’imposer dans la douleur par 2 buts à 1 devant les Eperviers du Togo. Cette rencontre, délocalisée à Casablanca pour cause d’Ebola, aura été âprement disputée entre les deux formations.

L’absence de nombreuses individualités du côté Guinéen, pour blessure (Sadio Diallo, Lamine Yattara et Kevin Constant) ou pour suspension (cas de Kamil Zayatte), n’a pas empêché les poulains du sélectionneur guinéen, Michel Dussuyer, de prendre le meilleur sur leur adversaire de la soirée. Suite à un penalty consécutif à une faute sur Naby Kéita, le Syli ouvre la marque à la 12ème de jeu par l’entremise de  Seydouba Soumah.

Galvanisé par cette belle entrée en matière, les guinéens vont doubler la mise à la 45ème de la première mi-temps par Idrissa Sylla, qui a profité d’un cafouillage dans la surface de réparation togolaise.

Côté togolais, on aura vu une équipe apathique, dominée dans l’entrejeu, même si la vedette de l’équipe, Emmanuel Adebayor, aura manqué de réalisme par 2 fois, devant le portier Guinéen Naby Yattara, crédité de belles parades.

En deuxième mi-temps, les togolais reviendront dans la partie avec plus de détermination. Toute chose qui réussira par payer à la 57ème minute quand Jonathan Ayité reprend victorieusement un ballon mal négocié par la défense guinéenne.

A 2 buts à 1, les togolais reprennent du poil de la bête et continuent à mettre la pression sur la dcéfense du Sily, obligée de commettre des fautes. C’est ainsi qu’Issiagha Sylla va écoper d’un second carton jaune, synonyme d’expulsion. Réduits à 10, les guinéens vont subir les assauts répétés de l’équipe adverse qui aura péché par maladresse.

Le score en restera  là, pour le bonheur du Sily, privé de son public et de certains de ses piliers. Avec cette victoire, la Guinée engrange 3 points et occupe la première place provisoire de cette poule avec 3 points en attendant l’autre match de ce groupe qui se dispute ce samedi à Koumassi (Ghana) entre le Ghana et l’Ouganda.

La deuxième journée se disputera mercredi 10 septembre et verra la Guinée effectuer un déplacement périlleux en Ouganda pour défier cette formation, réputée intraitable à domicile.

 Alpha Mamadou Diallo

 

Commentaires