Les premières épreuves des examens de sortie dans les écoles techniques et professionnelles ont été lancées ce lundi, 18 juin 2018. A l’ENAM (Ecole Nationale des Arts et Métiers) de Coléah, ils sont au nombre de 456 élèves inscrits, dont 68 filles, qui vont composer durant cette semaine dans la phase théorique.

Les candidats dans ce centre sont issus de l’ENAM, de l’Institut Supérieur Général Lansana Conté de Lambadji dans la filière Bâtiment et de l’EPC de Yattayah dans la filière Topographie, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A l’ENAM de Coléah, les candidats sont repartis dans 14 salles de classes pour 28 surveillants, soit deux par salle. Le secrétariat est composé de cinq cadres, dont un chef de centre et un délégué national. Pour cette première journée, les élèves ont composé dans les épreuves de Français et de Mathématiques.

Alimou Sacko, délégué national du centre ENAM de Coléah, est revenu sur les consignes données aux candidats et surveillants pour le bon déroulement des épreuves. «Trois ans durant, ils ont étudié et nous sommes là pour vérifier ce qu’ils ont appris et retenu. On n’est pour personne et on est contre personne. Nous sommes là pour aider à ce que les résultats qui vont sortir reflètent réellement le niveau de performance acquise par ceux qui ont été formés dans nos écoles professionnelles publiques et privées. On a rappelé le fait que les téléphones, les machines à calculer ne doivent pas être dans les salles à l’exception des sujets pour lesquels, de manière expresse, le sujet demande que les calculatrices soient utilisées. Aussi avec les surveillants, on leur a demandé de rester dans les salles à raison de deux et s’il y a besoin, un peut venir au niveau du secrétariat. Ensuite, de ne pas se mettre à surveiller dehors. Ils sont là pour surveiller les élèves et non ceux qui tournent autour du centre », a-t-il expliqué.

Selon Alimou Sacko, délégué national du centre ENAM, les examens de sortie vont se faire en deux étapes. « Il y a deux étapes : la première étape, c’est les épreuves théoriques qui ont démarré le matin et c’est jusqu’au jeudi. La semaine prochaine, c’est à- dire le lundi prochain, ça sera les épreuves pratiques. Donc, c’est deux semaines prévues pour les examens de sortie au niveau de notre département », a-t-il précisé.

Cette première journée des examens de sortie au centre de l’ENAM a été marquée, a-t-on appris, par la visite du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, et du chef de cabinet du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin