Après trois jours consécutifs de dur labeur, les élèves de Lola ont laissé éclater leur joie à l’occasion de la fin de l’examen de fin d’études élémentaires. A l’école primaire centre 1 de la commune urbaine, même s’il y a eu des plaintes en géographie, les élèves ont rassuré le correspondant de Guineematin du bon déroulement des épreuves.

Sur cette question, Fromo Bamba, un des délégué, estime que « les enfants ne savent pas réellement lire les choses et ils n’ont pas une vision un peu large. Les temps ont changé, maintenant les enfants n’ont pas le temps de lire, ni le temps de chercher. Si vous voyez que le niveau est très bas, c’est parce qu’il ya un manque de volonté au niveau des autorités. Les enseignants font des grèves pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Si l’enseignant est dans de bonnes conditions, il a le courage de travailler, il a le courage de donner ce qu’il connait. Mais aujourd’hui, on fait des grèves, on nous promet, des promesses qui ne se réalisent pas et les enseignants ne sont pas vraiment contents », a-t-il révélé.

Par contre au collège Tighen-boulou qui a servi de centre d’examen, le délégué Yonan DORE déplore l’absence d’une élève. « La candidate s’est présentée le premier jour des épreuves, elle a composé mais il se trouve que cette fille est en état de famille très avancé, donc elle n’a pas pu continuer l’examen », a déploré l’encadreur.

De l’école primaire centre 1 en passant par le collège Centrale puis le collège Tighen-Boulou, les surveillants et les délégués, ainsi que les agents de santé et de sécurité rassurent du bon déroulement des épreuves dans la discipline, le calme et la sérénité.

De Lola Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin