« Il y a une vive tension aujourd’hui dans le district de Farando, sous préfecture de Koundian. L’arrivée du préfet est imminente pour essayer de calmer la situation », a annoncé ce vendredi 4 juillet 2014 à Guineematin.com, un habitant de la ville de Mandiana, située un peu plus 700 kilomètres à l’Est du pays.

Selon nos sources, ce sont deux groupes rivaux, tous du RPG (parti au pouvoir) qui se disputeraient la présidence du district de Farando, qui jouirait d’une redevance sur les exploitations artisanales des mines.

Nous y reviendrons !

Facebook Comments