La manifestation des victimes de la BADAM vient de se terminer entre la banque centrale (BCRG) et la présidence avec une intervention de gouverneur de la ville de Conakry qui fait des promesses.

Après avoir réclamé à Alpha Condé de rembourser son argent, une des victimes, Hadja Fatou Fofana, a pleuré de chaudes larmes à la rentrée de Sékoutouréah.

Dix mille anciens clients de la BADAM réclament le remboursement de leur argent déposé entre 2010 (ouverture de cette banque) et 2012 (période de la faillite). Le montant du dépôt s’élève à plus de 36 milliards GNF.

Facebook Comments