Les leaders syndicaux et les élus de base viennent de terminer leur rencontre tant attendue à la Bourse du Travail, à Kaloum. Et, sans surprise, les syndicalistes ont finalement décidé d’accentuer la pression sur le régime Alpha Condé jusqu’à l’obtention de leur revendication essentielle : l’ augmentation du point d’indice, a appris un reporter de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre. 

Comme on le sait, les écoles guinéennes, instituts et universités sont fermés à cause de cette grève qui a été banalisé au départ par le Gouvernement. Et, ce sont les propositions et pressions du président Alpha Condé qui viennent d’être rejetées par le syndicat des enseignants de Guinée.

Les arguments et explications des leaders syndicaux sont à visionner sur la page Facebook officielle de Guineematin.comen vidéos.

À suivre.

De la Bourse du Travail, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments