Opposition, Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG, Mouctar Diallo, président des NFD,Ces derniers temps, le Président des Nouvelles Forces Démocratiques, le député Mouctar DIALLO, élu sur la liste nationale de l’UFDG, est accusé par certains responsables de l’UFDG de rouler pour la mouvance présidentielle, a appris Guineematin.com d’une source généralement bien informée.

Cette rumeur indique que le Président de la République, le Pr Alpha Condé, aurait ‘’offert’’ une forte sommes d’argent à l’ancien ministre guinéen de la transition chargé de l’élevage. Mouctar DIALLO, président des NFD aurait utilisé cet argent pour construire une école privée, poursuivent ses détracteurs. Une nouvelle qui semble avoir refroidi ses relations avec le leader de l’UFDG, Elhdj Cellou Dalein DIALLO.

Interrogé hier, mercredi 15 octobre 2014, par nos confrères de la radio privée ‘’GPP FM FOUTAH’’, le président des NFD, Mouctar DIALLO, a déclaré être victime d’une guerre de succession au sommet de l’UFDG, déclenchée par certains proches d’Elhadj Cellou Dalein DIALLO : « Depuis un moment, nous sentons des agissements d’un petit groupe de petits malins qui est au sommet de l’UFDG, qui tournent autour du Président Elhadj Cellou. Malheureusement, au lieu d’aider Elhadj Cellou à réunir le maximum de personnes autour de lui et à renforcer ses relations avec les autres acteurs politiques, ce petit groupe de petits malins là sont dans leur propre logique, ils sont dans leur calcul même de succession. Et ils font tout pour compromettre ou pour ternir les relations qu’Elhadj Cellou a avec certains acteurs politiques. Regardez aujourd’hui autour d’Elhadj Cellou, vous ne verrez plus aucun leader politique, contrairement au passé. Moi, pour être direct, je suis victime des rumeurs de la part de certains proches du Président Cellou. Ils veulent ternir mon image. Ils sont dans la logique de succession. »

Vous pouvez écouter ci-dessous Mouctar Diallo, président des NFD sur GPP FM FOUTAH :

Abordant la question de son école privée, Mouctar DIALLO précise qu’il a loué un bâtiment avec un prêt bancaire contracté avec la SGBG. Son initiative aurait motivée par un souci de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement en Guinée, en sa qualité d’enseignant au fait de la vraie situation du système éducatif guinéen.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com