imageLe Horoya AC de Conakry sera opposé au Club Olympique de Coyah pour la finale de la coupe nationale dans sa 56ème édition. Le verdict est tombé ce weekend au stade annexe du 28 septembre de Conakry.

Ce dimanche 17 août, c’est le Horoya de Conakry qui s’est imposé en demi-finale devant le Satellite FC sur le score de 3 buts à 1. Un duel de clubs de ligue 1 âprement disputée. Le Horoya parvient ainsi à se consoler après avoir manqué de se succéder à lui-même en championnat national de ligue 1. Un championnat remporté par l’Association sportive du Kaloum.

Dans l’autre demi-finale, disputée hier samedi au même stade annexe, c’est le Club Olympique de Coyah qui est parvenu à se qualifier en battant le Gangan FC de Kindia. Ces 2 clubs n’ont pu se départager qu’au terme des tirs au but (8 à 7) en faveur de Coyah, après s’être neutralisés 0 à 0 au terme du temps réglementaire. Le Club Olympique de Coyah atteint pour la première fois de son histoire ce stade de la compétition.

Il faut rappeler que le vainqueur de la coupe nationale va empocher la somme de 100 millions de francs guinéens et devra représenter la Guinée en Coupe de la Confédération Africaine de Football la saison prochaine. Quand au finaliste, il devra se consoler avec la bagatelle de 50 million de nos francs.

Alpha Mamadou Diallo

Facebook Comments