Dans la soirée d’hier, jeudi 16 février 2017, une forte pluie, accompagnée d’un vent violent, a décoiffé dix (10) appartements dans l’enceinte de l’ENI de N’zérékoré, a constaté le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Depuis une semaine, une pluie très forte s’abat sur la ville de N’zérékoré. Dans la soirée d’hier, aux environs de 19 heures, cette pluie a pris une forte allure, causant des dégâts importants. Située dans le quartier Banghana, l’école nationale d’instituteurs (ENI) de N’zérékoré en a été sérieusement touchée avec dix de ses bâtiments complètement décoiffés.

Interrogé par la rédaction locale de Guineematin.com, M. Kémoko Oularé, le directeur des études de l’ENI, revient sur les faits : « je regardais la télé chez moi quand j’ai entendu un grand bruit dehors. Lorsque je suis sorti, à mon grand étonnement, j’ai vu des feuilles de tôles par terre. Ainsi, nous avons essayé d’amener toutes les victimes dans la salle de conférence. Et, ce matin, nous avons constaté que dix (10) appartements ont été décoiffés par le vent », a-t-il expliquant, remerciant dieu qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine.

Dans la matinée de ce vendredi 17 février 2017, au moment où nous quittions les lieux, les autorités régionales et préfectorales étaient attendues.

Affaire à suivre !

De N’zérékoré, Kolié Diallo pour Guineematin.com

Tél.: + 224 628 93 19 28