l'usine FRIAGUIA de Fria, abandonnée par la Guinée et son partenaire RUSALL’épidémie Ebola persiste dans la préfecture de Fria.  Un nouveau cas d’Ebola et plus d’une centaine de personnes contacts viennent d’être signalés dans cette partie de la Guinée ; a appris Guineematin.com des sources concordante.

Une femme malade d’Ebola et 109 personnes contacts ont été enregistrés  dans la zone industrielle de Fria. L’information a été donnée par les autorités de la préfecture ce mercredi 31 décembre 2014, avant la montée des couleurs.

Notre informateur,  nous confie que cette femme devrait être évacuée d’urgence au centre de traitement Ebola de Conakry. Pour les personnes contacts, tout en préférant garder l’anonymat, il explique : « Les personnes contacts,  sont au nombre de 109. D’autres sont entrain de se rendre volontairement devant les services médicaux. Ils sont tous libres, aucun n’est mis en quarantaine. Ils se promènent comme ils veulent. Même le médecin qui a reçu le premier défunt d’Ebola».

Il faut rappeler que récemment, une femme malade d’Ebola avait échappé à son lieu d’isolement à Kindia pour se rendre dans sa famille à Fria avant de mourir quelques jours après.

Fatoumata Keïta pour  Guineematin.com

Tel : (+224) 654 47 99 71

Commentaires