L’obtention du passeport biométrique par nos compatriotes vivant au Gabon semble être un véritable casse-tête chinois. Dans la soirée d’hier jeudi 10 juillet 2017, un de nos compatriotes vivant à Port-Gentil, au Gabon, a contacté Guineematin.com pour se plaindre du prix exorbitant dudit passeport.

Selon Thierno Amadou Diallo, une mission venue de la Guinée s’est rendue récemment au Gabon pour délivrer les passeports à nos compatriotes vivant dans ce pays d’Afrique Centrale. Selon notre interlocuteur, outre les frais de transport qu’il faut payer pour aller à Libreville, la capitale du pays, pour ceux qui vivent en province, les frais liés à l’obtention du passeport coûtent extrêmement chers. « La mission a commencé à délivrer les passeports la semaine dernière. Mais, pour obtenir le document, il faut débourser quatre vingt quinze mille francs CFA (95 000), soit plus d’un million trois cent mille francs guinéens. J’aimerais dire aux autorités de voir notre cas parce que pour se déplacer ici au Gabon ce n’est pas facile surtout nous qui sommes en province. Pour quitter Port-Gentil pour Libreville il te faut payer vingt huit mille francs CFA dans le petit bateau ou dix sept mille francs CFA dans le grand bateau. Il faut payer le même montant au retour. Et, si tu n’as pas ta carte séjour tu ne peux te déplacer », explique-t-il.

À en croire Thierno Amadou Diallo, comparé aux ressortissants d’autres pays, comme le Sénégal, le coût du passeport guinéen est le plus élevé. « Les passeports sénégalais sont délivrés ici en permanence. Il te suffit de verser vingt mille francs CFA aujourd’hui et demain tu as ton passeport sans problème. Alors que nous les guinéens il te faut verser quatre vingt quinze mille francs CFA. C’est trop ! Nous voulons profiter de votre site pour demander aux autorités guinéennes de revoir à la baisse ce prix », a-t-il lancé avec insistance.

Nos tentatives de joindre le consul honoraire de la Guinée au Gabon, monsieur Mangué Sylla sont restées vaines. En attendant une réaction des autorités à cette demande, nos compatriotes continuent à souffrir dans le pays d’Aly Bongo pour l’obtention de ce précieux document de voyage.

À rappeler que Port-Gentil est le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime, la deuxième ville du pays où vivent plus de sept cents guinéens, selon nos informations.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tel. :(00224) 621 09 08 18

Facebook Comments