« Les leaders, les responsables politiques qui pensent qu’ils ont le droit de sacrifier l’intérêt de la Guinée pour leur intérêt personnel, nous ne l’accepterons plus. Et nous établirons les listes de tous ceux qui appellent à la haine, à la haine ethnique, à la violence, à la discrimination, de quelque bord qu’il soit. Je vous le jure, nous tiendront ces listes, si demain il y a des problèmes en Guinée, ils en répondront devant la Cour Pénale Internationale », a notamment menacé le ministre Khalifa Gassama Diaby aux sièges des deux plus grands partis politique de la Guinée : le RPG arc-en-ciel et l’UFDG.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous et en vidéo, la communication du ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté :


Vidéo réalisée par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin