Russie, RUSAL, Ebola, donLa fédération de Russie et la Compagnie  RUSAL continuent d’appuyer la Guinée dans la lutte contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola. Dans ce cadre, le ministère de la Défense nationale de la Russie et le leader mondial de l’industrie d’aluminium,  ont organisé un séminaire de formation de renforcement des capacités à l’intention des cadres du département guinéen de la santé. Une formation dirigée par le  Chef de Chaire des maladies infectieuses et infectionnistes en chef au ministère de la Défense de la Fédération de Russie, Pr Colonel Zdanov Konstantin.

Revenant sur les objectifs de sa mission, le Professeur  Zdanov a indiqué que son séjour en Guinée s’inscrit dans le cadre du partage de l’expérience  de  la Russie  dans la gestion des épidémies à grande échelle : « Cette expérience acquise lors de la seconde guerre mondiale et celle en Afghanistan nous la partageons avec les autorités sanitaires de la Guinée pour qu’elles sachent comment gérer les épidémies et les maladies infectieuses  massives »

Pour lui, c’est un séminaire vise à faire partager  l’expérience qu’a son pays a dans  l’assistanat des pays touchés en cas de maladies infectieuses.

« Nous souhaitons que cet échange soit profitable à nos deux nations. Nous représentons ici le ministère de la Défense de la Fédération de Russie, et à travers la compagnie Rusal qui accompagne beaucoup  la Guinée dans plusieurs domaines, surtout dans le cadre de la riposte contre Ebola », souligne-t-il.

Parlant de l’installation et du rôle de l’hôpital mobile que son pays a octroyé à la Guinée, Pr Zdanov ajoute : « Cet hôpital sera installé avec plusieurs compartiments pour admettre des malades souffrant de maladies infectieuses, comme la fièvre Lassa, le paludisme, le Choléra, Ebola et aussi bien d’autres pathologies », a expliqué, Colonel Zdanov, avant de remercier  la Compagnie Rusal pour son apport dans cette lutte contre Ebola.

Prenant la parole, Dr Fanta Kaba, Cheffe de Cabinet au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, a fait remarquer  que cette initiative de RUSAL et de la Russie  renforce le regain d’attention à l’égard de la Guinée.

« Dans le soucis de concentrer ses efforts pour la prévention des épidémies et l’intensification de son appui aux mécanismes d’alerte précoce et pratique, la Compagnie RUSAL  a eu la bonne initiative de renforcer les capacités de prise en charge des malades atteints d’Ebola, ainsi que pour la prévention et le traitement d’autres maladies infectieuses », dira-t-elle.

Il faut rappeler que la Guinée qui confrontée au virus Ebola depuis plusieurs mois, a bénéficiée de l’assistance des beaucoup de pays amis parmi lesquels la Fédération de Russie. Ce pays a mis un laboratoire mobile de plus de 5 millions de dollar US avec un personnel médical qualifié dans les recherches épidémiologiques pour lutter et vaincre le virus.

Alpha Baldé