GOHA BissauDepuis quelques jours le Président du groupe organisé des hommes d’affaires a entamé une tournée dans la sous-région ouest-africaine. La première étape a été la capitale Bissau-Guinéenne. Chérif Mohamed Abdallah s’est entretenu ce vendredi avec les opérateurs économiques les plus importants. La rencontre de ce vendredi après-midi et qui a connu une forte mobilisation s’est déroulée en présence des membres du groupe organisé des hommes d’affaires et l’élite des hommes d’affaires du pays. Elle a durée plus de trois heures d’horloge.

Au cours des échanges, plusieurs points ont été abordé notamment la tracasserie policière, l’augmentation en flèche dans les différents pays de la sous-région de TVA, l’inflation de la monnaie locale, l’insécurité etc… Le Président du GOHA a également a mis l’occasion à profit pour sensibiliser ses collègues opérateurs économiques sur leurs droits et leurs devoirs vis-à-vis de leurs pays respectifs.

GOHA Bissau« Si nous payons les taxes, les impôts, les droits de marchés, donc nous contribuons à renflouer les caisses de nos différents Etats, en retour, ce que nous attendons de nos gouvernants c’est la sécurité et la protection non seulement nous, mais aussi de nos biens, comme ça, chacun aura joué sa partition pour le Développement de nos pays respectifs » a déclaré Chérif Mohamed Abdallah.

Pour leur part, les opérateurs économiques Bissau-Guinéens se sont réjouis d’une telle initiative. Par la voix de leur porte-parole pour la circonstance, ils ont appelé à la multiplication de ce genre de rencontres entre les opérateurs économiques de l’Afrique de l’Ouest.

Cette tournée que le Président du GOHA a entamée est la première étape d’un long périple qui le conduire aux Etats-Unis dans les semaines à venir. Le premier responsable du groupe organisé des hommes d’affaires est également attendu au pays de l’oncle Sam sous invitation de ses homologues. Lors de son séjour Américain, il visitera plusieurs Etats Américain et plusieurs rencontres sont inscrits dans son agenda.

Idrissa Diallo

 

Facebook Comments