Dans la soirée d’hier, jeudi 10 mai 2018, le royaume de la Belgique a officiellement ouvert son ambassade à Conakry (Minière). La cérémonie a mobilisé, outre le personnel de leur représentation diplomatique, plusieurs diplomates accrédités en Guinée et des membres du gouvernement guinéen, représenté par le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la cérémonie.

C’est aux environs de 19 heures 30’ que la cérémonie officielle a démarré par le discours de madame Delphine PERREMANS, chargée d’affaires de la représentation diplomatique du Royaume de la Belgique en Guinée.

madame Delphine PERREMANS, chargée d’affaires de la représentation diplomatique du Royaume de la Belgique en Guinée

Tout d’abord, madame Delphine PERREMANS a rappelé que le début de l’année 2018 a été marqué dans son pays par une double réforme de nature à renforcer les liens entre la Guinée et la Belgique. « Les autorités belges ont décidé d’une part de la création d’Enabel (Agence belge de développement » à compter du 1er janvier ; et, d’autre part, elles ont résolu d’élever au niveau d’Ambassade à part entière le bureau diplomatique belge à Conakry depuis le 1er février 2018 », a-t-elle dit.

Selon Madame Delphine, c’est l’intégration de la politique de coopération gouvernementale dans la politique étrangère belge qui se manifeste très concrètement à Conakry par l’intégration d’Enabel au sein même du poste diplomatique pour former une « Team Belgium » qui signifie une ‘’équipe Belgique’’. « C’est la cohérence de notre action qui est mise en avant. Cette cohérence ne manquera pas de concourir à l’atteinte de meilleurs résultats et servira notre coopération bilatérale », a-t-elle rassuré.

Par ailleurs, la chargée d’affaires a ajouté que la Belgique entend mener une politique étrangère globale, qui accorde une attention égale à toutes ses dimensions. « Des dimensions diplomatiques et de développement, bien sûr, mais également sécuritaires, commerciales sans oublier les matières telles que la défense, la migration, la justice, les droits de l’Homme », a-t-elle cité.

Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique

Prenant la parole au nom du gouvernement, le ministre Sanoussy Bantama Sow, a vivement remercié cette initiative Belge d’ouvrir enfin une ambassade à Conakry. Cela traduit, dit-il, l’excellence des relations entre les deux pays. « Le royaume de Belgique et la Guinée entretiennent d’étroites relations qui se sont intensifiées depuis l‘ouverture d’une mission diplomatique guinéenne en Belgique d’un part ; et, d’autre part, l’ouverture d’un consulat honoraire Belge en Guinée, érigé plus tard en Bureau diplomatique devenu aujourd’hui l’ambassade de Belgique en Guinée », a dit le ministre.

Enfin, Sanoussy Bantama Sow a rassuré, au nom du chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé, que le gouvernement mettra tout en œuvre pour faciliter et maintenir les liens d’amitié et de coopération entre la Guinée et la Belgique.

Seulement, on apprend que les Guinéens désireux de se rendre en Belgique sont obligés de continuer à aller à Dakar pour toute demande de visa. Notre nouvelle ambassade n’a pour le moment pas commencé à délivrer cet important permis d’entrer en Belgique…

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin