Soriba Sorel Camara, gouverneur de la ville de Conakry

Soriba Sorel Camara, gouverneur de la ville de Conakry

Les habitants du quartier Yimbaya dans la commune de Matoto ont exprimé leur ras-le-bol hier lundi matin contre les tas d’immondices. Ils ont déversé des ordures ménagères sur la chaussée bloquant ainsi la circulation sur l’autoroute FIDEL Castro, a constaté un journaliste de votre quotidien guinéematin.com sur place.

Malgré les promesses du gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara qui a décaissé plus de 7 milliards de nos francs avec 2milliard 5000000 par mois pour rendre la capitale propre, conakry ploie toujours sombre toujours sous le poids des ordures. Partout dans la capitale des tas d’immondices jonchent les rues offrant un climat nauséabond aux riverains. Une situation qui a fini par révolter les habitants du quartier Yimbaya pharmacie. Ils ont déversé les ordures sur la route. Les usagers qui voulaient se rendre à leurs lieux de travail vers Madina (plus grand marché du pays) ou à Kaloum (centre des affaires) ont été obligés de rebrousser chemin.
Selon un manifestant, Soriba Sorel fait une campagne de propagande et le président Alpha Condé devrait prendre ses responsabilités afin de changer la donne.

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour débloquer la situation. A signaler qu’une autre manifestation a été enregistrée dans la matinée du côté du marché de Sonfonia Gare dans la commune de Ratoma où les vendeuses ont eux aussi exprimé leur mécontentement contre les ordures dans leur marché.

Aissatou Diallo

Commentaires