A l’instar des autres pays, la Guinée a célébré, ce samedi 12 aout 2017, la 17ème édition de la journée internationale de la jeunesse. Cet événement, organisé à la Bluezone de Kaloum, a été présidé par le premier ministre Mamady Youla, a constaté sur place Guineematin.com, à travers deux de ses reporters.

Placée sous le thème «Les jeunes édifient la paix », cette fête dédiée à la jeunesse a été commémorée à Conakry dans une ambiance bon-enfant.

Le représentant de l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population), Cheikh Fall a dévoilé les statistiques de la jeunesse par rapport à la population globale. Il a ensuite demandé que les efforts soient orientés vers la jeunesse pour une transformation positive de l’Afrique. « En Guinée, les moins de 35 ans représentent plus de 77 % de la population totale, dont 44 % pour les moins de 15 ans, et 32 % pour la tranche d’âge 15 à 34 ans. Devant ce tableau qui nous interpelle tous, il devient évident que nos efforts futurs devraient se focaliser sur la jeunesse du continent. Avec des soutiens efficaces, des politiques ciblées, des allocations budgétaires appropriées, la mise en œuvre efficace de programmes, permettront d’améliorer le bien être et les compétences des jeunes filles et garçons. Il deviendra alors possible de transformer l’Afrique », a fait savoir Cheikh Fall.

Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Moustapha Naité, a mis l’occasion à profit pour revenir sur le processus de mise en place du Conseil National des Jeunes.

Ensuite, monsieur Naité a affiché sa volonté de rendre à cette couche sa place et son rôle pour la promotion de la Guinée à travers le monde. « Les actions initiées et engagées dans le cadre des participations et de l’autonomisation des jeunes vont se poursuivre avec pugnacité, dans le seul but que les jeunes en tirent le meilleur profit et en sortent comme des citoyens capables de prendre une part active dans la réalisation qualitative de leur destin, ainsi qu’à la mise en place de la structure faîtière pour la jeunesse », a-t-il fait remarquer.

Pour sa part, le premier ministre s’est réjouit des activités réalisées dans la « capture du dividende démographique ». Mamady Youla a par ailleurs procédé au lancement des travaux des ateliers préfectoraux d’amendements et de revalidations des textes permettant la mise en place de la structure faitière de la jeunesse, qui doivent se tenir du 14 août au 4 septembre 2017 sur toute l’étendu du territoire national.

Loin des ambiances festives, Mamady Youla a remis un lot de matériels de pêche à des membres de coopératives évoluant dans le secteur.

Alhassane 3 Diallo et Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com