Accusé d’avoir enlevé la batterie d’une voiture, Mamadou Aliou Bah, apprenti chauffeur a comparu ce mardi 20 février 2018, devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn. A l’issue des débats, le prévenu a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés et condamné à 8 mois d’emprisonnement, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

A l’ouverture du procès, c’est d’abord le plaignant Mamadou Dian Diallo qui a comparu pour rappeler les circonstances dans lesquelles la batterie de sa voiture a été volée : « C’est le samedi 9 janvier 2018 dans les environs de 14 heures, la voiture était garée derrière la cour, et nous, on était à l’intérieur. C’est à ce moment que Mamadou Aliou Bah est venu soulever le capot de la voiture pour prendre la batterie. Entre-temps, il a été aperçu par mon grand frère, et les deux ont commencé à se donner des coups de poings. Mamadou Aliou détenait des paires de ciseaux avec lesquelles il a voulu poignarder mon frère. Informé du vol de la batterie, j’ai jugé nécessaire de porter plainte contre lui », a déclaré à la barre le plaignant Mamadou Dian Diallo, qui a décidé finalement de désister.

Mais malgré ce désistement de la partie civile, le tribunal a poursuivi le procès du prévenu. Ce dernier qui a comparu sans avocat devant le tribunal, a d’ailleurs reconnu les faits qui lui sont reprochés. Mamadou Aliou Bah a ensuite demandé des circonstances atténuantes en sa faveur.

De son côté, le procureur Mohamed Samoura dans sa réquisition, a demandé au tribunal de retenir le prévenu dans les liens de la culpabilité en faisant application de l’article 373 du code pénal, et de le condamner à un an d’emprisonnement.

Finalement, le président du tribunal Noel Kolomou a condamné Mamadou Aliou Bah, à 8 mois de prison.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin