Comme les autres partis politiques, le parti GPT (Guinée Pour Tous) a tenu son assemblée générale ordinaire ce samedi, 16 décembre 2017, sous la présidence de son leader, le ministre d’Etat Ibrahima Kassory Fofana. C’était à son siège social à Nongo-Contéya, en présence de plusieurs militants et responsables dudit parti. Les préparatifs des listes de candidature aux élections locales et l’alliance avec le RPG arc-en-ciel ont été les principaux sujets à l’ordre du jour, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

A l’entame de son discours, Dr. Kassory Fofana a rappelé que son parti est dans le jeu politique pour conquérir le pouvoir et exprimer ses idées pour la Guinée. « Il faut que ça soit clair pour tout le monde : le GPT reste un parti responsable, engagé à conquérir le pouvoir pour diriger la Guinée ».

Revenant sur les élections locales, le président du parti GPT a expliqué aux militants que ce sont des élections destinées à gérer la politique de décentralisation et de gestion des populations. « Ces élections sont importantes parce que lorsqu’un parti a la possibilité de gérer les destinées d’une localité, ça lui donne un levier pour orienter et organiser les populations vers les conquêtes du pourvoir. Je souhaite que le GPT se mobilise comme un seul homme pour la conquête du maximum de sièges avec nos alliés », a-t-il demandé.

Abordant la question d’alliance avec le RPG arc-en-ciel, Dr. Kassory Fofana estime qu’il n’y a pas de confusion. « Beaucoup sont étonnés, ils se demandent où on est ? Où bien on est avec le RPG ? Vous avez suivi par voix des ondes ou dans les discussions que l’entente a été difficile ; mais, nous avons trouvé finalement une solution qui est celle d’aller, chacun de son côté, et de se retrouver parce que c’est difficile de repartir quand nous prenons une échelle de 100. La prétention du leadership de notre groupe a été trop forte et nous n’avons pas partagé l’idée selon laquelle, le RPG va prendre 80% et les partis alliés 20%. Bref, nous irons aux élections en rang dispersé ; mais, nous arriveront à la convergence après l’élection des conseillers municipaux. Voila la ligne qu’on a défini et qui n’est pas une surprise ou une approche d’hostilité envers qui que ce soit », estime-t-il.

S’agissant de l’élaboration des listes de candidature, le numéro Un du GPT a insisté sur le fait que la décision finale lui revienne. « Je voudrais préciser qu’à date, il n’y a pas de désignation encore. Vous avez concocté des listes et il me revient, dans mon pouvoir discrétionnaire, de prendre une décision sur ceux et celles qui devront porter les couleurs de notre parti à ces élections. Ce travail de discernement va commencer après ce meeting. Je vais échanger avec le bureau exécutif et nous allons prendre des décisions que nous souhaitons aider à aller vers des résultats appréciables. Je souhaite que la priorité soit donnée aux jeunes et que l’attention soit portée aux femmes ».

Dr Ibrahima Kassory Fofana veut que ses militants puissent porter le GPT à des niveaux appréciables pour apporter un débat de qualité au niveau national. Pour cela, il mise sur une bonne organisation au niveau du parti avec une éducation des militants afin de s’assurer qu’ils ont leurs cartes d’électeur et qu’ils remplissent toutes les conditions qui leur permettront de voter.

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments