La relance de l’usine d’alumine de Fria (FRIGUIA) et la journée de l’éleveur qui se tient à Labé ont été les points débattus ce samedi 23 juin 2018 au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel. La rencontre s’est tenue au siège du parti au pouvoir à Gbessia, en présence des responsables de la formation politique et de nombreux militants, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Fermée depuis le mois d’avril 2012, l’usine d’Alumine de FRIGUIA vient d’être relancée. C’est le professeur Alpha Condé qui a présidé la cérémonie de reprise des activités de l’usine le 20 juin 2018. S’exprimant sur la relance de cette usine au cours de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel de ce samedi, Alpha Ibrahima Keira, tout nouveau ministre de la sécurité et de la protection civile, a dit que « cette usine contribue à l’approvisionnement en eau et en électricité des populations de Fria, cette usine permet également aux populations de Fria de bénéficier des facilités hospitalières et d’autres facilités que je ne citerais pas parce que la liste est longue. Mais, de toutes les façons, ces années de fermeture ont été une descente dans le désert des populations de Fria. Donc, c’est vu la gravité de la situation et surtout la volonté du chef de l’Etat de faire en sorte que l’exploitation minière profite d’abord aux populations voisines, au peuple de Guinée, que toutes ces actions courageuses ont été menées de dur labeur. Et, ça a abouti au lancement de l’usine de Fria sous les acclamations de toutes les populations et de toutes les forces vives de Fria ».

Ensuite, Alpha Ibrahima Kéira dira que « le parti, après avoir fait une revue de ce problème de Fria, encourage tous les habitants de Fria à la discipline, au travail, à l’honnêteté et à accepter d’accompagner nos partenaires dans l’exploitation et la marche de cette usine. Il faudrait que désormais, les centrales syndicales, les travailleurs de cette usine fassent preuve de patriotisme, de sens élevé de responsabilité pour éviter des blocages pour des raisons catégorielles ou salariales, car ce qui est important, c’est l’intérêt du peuple, des populations de Fria dans l’exploitation et dans la pérennité de la vie de cette usine qui a prouvé que c’est le poumon, que c’est le cœur de la vie à Fria ».

De son côté, Elhaj M’Bany Sangaré, secrétaire national de la jeunesse du RPG arc-en-ciel, a focalisé son discours sur la journée de l’éleveur qui se tient à Labé sous la présidence du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé. « L’élevage, la pêche et l’agriculture elle-même, constituent le secteur primaire qui sont la priorité des priorités pour le développement de la Guinée. C’est pourquoi à Labé, l’ensemble des volets liés au développement du secteur de l’élevage seront abordés. Le conflit traditionnel entre éleveurs et agriculteurs sera également abordé pour que les solutions idoines à ce problème soient trouvées. L’alimentation du bétail et de la volaille seront également des questions qui seront débattues. C’est pour cette raison que le gouvernement guinéen a pris la journée du 23 juin pour en faire une journée nationale ».

En fin, M’Bany Sangaré a adressé les condoléances du bureau politique du RPG arc-en-ciel et des militants à la presse guinéenne suite à la mort du journaliste Abdoulaye Bah de Guineenews, décédé suite à un accident de la circulation et enterré hier vendredi, 22 juin 2018 à Dinguiraye.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin