Abdoulaye_Keita_KentéA la prochaine rentrée des classes, 130 enfants en âge d’être scolarisés pourraient ne pas prendre le chemin de l’école dans le village de Tiiri Kouré Condéyah, a appris le correspondant de Guineematin.com de Modi Abdoulaye KEÏTA, chef du district de Kenté, relevant de la commune rurale de Korbé, dans la préfecture de Lélouma.

Pour parer au plus pressé, les citoyens de cet autre village très enclavé de Lélouma en Moyenne Guinée ont réuni des maigres moyens pour entamer la construction d’une salle de classe, dans l’espoir de scolariser au moins 74 enfants dont 42 fillettes à la prochaine rentrée des classes. Mais, cet objectif à court terme est aussi loin d’être atteint faute de moyens.

Jusque-là, la communauté de Tiiri Kouré Condéyah n’a bénéficié d’aucun appui extérieur pour terminer les travaux de construction de cette première salle de classe sur les 3 souhaitées.

C’est pourquoi, le chef du district de Kenté, Modi Abdoulaye KEÏTA, demande le soutien des autorités gouvernementales et des bonnes volontés pour sauver les enfants de son village natal, Tiiri Kouré Condéyah.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Commentaires