Dans la matinée de ce lundi, 9 octobre 2017, les populations de la commune urbaine de Kérouané ont pris d’assaut la rue pour exiger des autorités gouvernementales la construction de la route Kérouané-Kankan, longue de 145 kilomètres ; mais dont le parcours nécessite aujourd’hui 10 heures.

Déjà, les manifestants ont réussi à paralyser l’administration générale, le commerce et les établissements scolaires avec un seul slogan : la route, la route…  Même si certains en ont profité pour réclamer l’emploi des jeunes et autres.

Selon les manifestants interrogés sur place, cette mobilisation des populations de Kérouané est une façon d’attirer l’attention du gouvernement sur la construction de cette route.

A rappeler que les organisateurs ont promis de continuer ces manifestations pendant trois jours, à compter de ce lundi.

A suivre !

De Kérouané, Paul Kamano pour Guineematin.com

 

Facebook Comments