Dans la poursuite de son programme d’aide aux populations à la base, la société Rusal/CBK a procédé à la remise de quatre forages et de 50 millions de francs guinéens aux localités de Mambia et de Friguiagbé. La cérémonie inaugurale de ces infrastructures a eu lieu ce jeudi, 16 novembre 2017, en présence du Directeur général de Rusal/CBK, Petr Gaevskiy, du préfet de Kindia, Nfansoumane Touré, des sous préfets des deux localités, des cadres de la société Rusal, ceux de la préfecture de Kindia, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

Dans son discours de bienvenue, lu dans le village de Tafougué, situé à près de 9 kilomètres de la sous-préfecture de Mambia, Mohamed Saliou Bangoura, chef de cantonnement forestier a salué et remercié la société Rusal pour la remise des 3 forages et l’appui financier apporté aux femmes de sa localité à hauteur de 25 millions de francs guinéens. « Les populations de Fodémoussaya, Touguiboundji et Konia me charge de vous dire toute sa joie de recevoir ces dons qui viennent combler un déficit criard en eau potable, source de maladie et cette importante somme d’argent qui permettra aux associations de femmes de booster leurs affaires», a-t-il introduit.

Selon ce responsable local, cet appui financier permettra aux groupements féminins « d’améliorer leur condition de vie » à travers des activités génératrices de revenu tout en assurant leur autopromotion. Il a assuré enfin, que les dons seront utilisés judicieusement par les bénéficiaires.

Prenant la parole, le Directeur général de Rusal/CBK, Petr Gaevskiy a aussi exprimé sa joie d’être parmi les populations bénéficiaires. « Je voudrais exprimer ma joie et ma reconnaissance d’être ici auprès du préfet de Kindia pour la remise d’une assistance financière aux groupements féminins de production ; mais aussi l’inauguration et la mise en service des forages d’eau potable réalisés par CBK », a-t-il dit. Pour lui, la présence du préfet, Nfansoumane Touré à la rencontre est un « honneur et une marque de confiance », pour sa société.

Le Directeur Général de Rusal/CBK a, par ailleurs, dit que ces dons s’inscrivent dans le cadre du renforcement de la coopération guinéo-russe qui est beau fixe. « La preuve est que le président de la République de Guinée, le professeur Alpha Condé s’est rendu deux fois en Russie. Pendant son séjour, le président Vladmir Poutine a dit que la compagnie Rusal est la locomotive de cette coopération et en cette qualité, elle va tirer d’autres wagons, c’est à dire des investisseurs russes viendront investir en Guinée ».

En outre, Petr Gaevskiy a, au nom du Directeur général Afrique de Rusal, Pavel Vasliev, remercié les autorités locales et les populations des deux sous-préfectures bénéficiaires. Il a par ailleurs, indiqué que ces ouvrages répondent aux besoins exprimés par les citoyens de Mambia et de Friguiagbé. C’est pourquoi, ajoute-t-il, la compagnie Rusal n’a pas tardé un seul instant pour répondre à cette sollicitation pour améliorer la qualité de vie des populations. « Malgré l’épidémie d’Ebola, la compagnie Rusal est restée et a continué ses activités au bénéfice des populations de Kindia », a rappelé le DG de Rusal/CBK.

Quand à madame Niama Condé, sous préfet de Friguiagbé, elle dira que la réalisation de ces ouvrages a permis de faire renaître la confiance avec les partenaires qui aident à faire accroître les revenus des populations des zones d’exploitation minière. Elle a, ensuite, cité quelques réalisations, notamment des forages, des mosquées, le financement de quelques ONG féminines dans diverses localités de Kindia, etc.

A son tour, le préfet de Kindia, NFansoumane Touré, a exhorté les uns et les autres à faire bon usage des infrastructures mais également d’investir l’argent dans des activités génératrices de revenu. « C’est un motif de satisfaction pour nous d’assister à cet évènement. Ceci traduit dans les faits concrets, la coopération avantageuse qui existe entre la Guinée et la Russie », a estimé le préfet.

Face aux médias présents dont Guineematin.com, le préfet est revenu sur son message à l’endroit des femmes bénéficiaires de l’argent. « Nous avons eu à dire aux femmes que cet appui financier doit être bien utilisé pour que les 5 millions que chaque groupement a bénéficié puisse être fructifié afin qu’il serve pour longtemps à améliorer leurs conditions de vie ».

Par ailleurs, le premier responsable de la préfecture de Kindia a annoncé qu’une commission existe déjà dans son cabinet et qu’elle pourra aider les associations féminines à savoir comment orienter les fonds.

De retour de Kindia, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments