L’émission Koloma-débat de ce mardi 20 juin avait pour thème central, la destruction de la forêt classée de Demoudoula dans la commune de Ratoma. Suite à la dégradation de ce patrimoine forestier par les habitants du quartier, le ministère de l’environnement, des eaux et foret, a pris l’affaire à bras le corps pour limiter la destruction de cette zone et également procéder à un reboisement.

Une rivière se trouvait dans la zone ; aujourd’hui, les habitations s’inondent en cette période de grande pluie à cause de la destruction du lit de la rivière par des citoyens.

Par ailleurs, les animateurs se sont intéressés au manque d’eau potable dans la commune urbaine de Kindia. Le correspondant de la radio nationale a expliqué dans son intervention que c’est le manque du courant électrique qui est la cause de cette pénurie d’eau potable. « Les habitants de cette préfecture risquent de contracter des maladies hydriques si la desserte n’est pas assurée », s’inquiètent les animateurs de Koloma-débat.

En dernière ligne droite, les animateurs ont fait cas de l’apparition des chenilles à Tougué où la végétation est envahie par ces chenilles dévastatrices. Les animaux domestiques en paient les frais ; car, trois chèvres sont mortes après avoir broutés des herbes sur lesquelles les chenilles se sont posées.

Siba Guilavogui était à la RTG Koloma pour Guineematin.com

Tél. : 657 64 87 53/620 21 39 77

Ci-dessous et en audio, Guineematin.com vous propose l’intégralité de cette émission :

 

Facebook Comments

Guineematin