Hôpital préfectoral de Koubia, manque de banque de sangPendant cinq jours, les participantes vont être outillées sur la lutte contre les mutilations génitales féminines, les violations des droits de la femme et de la fille et les conséquences néfastes de cette pratique.

Tenue dans la salle de conférence du centre d’appui à l’auto promotion féminine de Koubia, le Lundi 22 décembre 2014, cette campagne de sensibilisation sur la lutte contre les mutilations génitales féminines a réuni, outre les cadres politiques et administratifs, les représentants de l’ONG « le point focal » et les participantes venues des cinq sous-préfectures et de la Commune Urbaine de Koubia.

À rappeler qu’elle a été initiée par l’association des jeunes amis de la paix, AJAP, sur financement de L’Ambassade des USA en Guinée.

Alpha Diallo, Koubia pour Guineematin.com

Facebook Comments